4- Le budget du projet de réimplantation

Tout au long de votre projet, l’une des questions les plus importantes et qui monopolisera votre attention est « combien cela coutera ? »

Vous pensez avoir estimé le juste prix du projet, mais une petite voix lancinante vous travaille, vous fatigue parce qu’elle sème le doute dans votre esprit.

  • Êtes-vous certains d’avoir tout pris en compte ?
  • Vos bases de prix, sont-elles suffisamment récentes ?

Vous craignez les imprévus trop importants qui pénaliseraient fortement l’entreprise et vous aimeriez pouvoir être plus précis.

C’est pour toutes ces raisons que nous établissons une première approche budgétaire de ces projets dans la phase d’étude d’un projet de déménagement ou de réimplantation.

Financer son déménagement

TROISIEME ETAPE DE LA DÉMARCHE : LE BUDGET

ESTIMATION DU BUDGET

ADICI-HOME-5
plan d'usine et de bureaux
Expert comptable et déménagement d'entreprise
organisation_industrielle_02

Après avoir bâti l’implantation idéale, celle dont vous avez toujours rêvée, il est temps de l’ajuster avec vos contraintes financières. La première approche du budget a deux vertus :

  • Être certain de prendre en compte tous les postes de dépense. Cela permet d’opérer des arbitrages en toute connaissance de cause. Des compromis sont systématiques pour ce type de projets.
  • Fournir un prix estimatif pour chacun de ces postes, même si vous manquez d’éléments de chiffrage. Ce budget vous fournit les éléments de comparaison et de compréhension des chiffrages que vous demanderez aux fournisseurs et prestataires.

Le principal risque pour un projet de cette ampleur est de vous engager dans la réorganisation sans en maîtriser tous les coûts.

Une fois les opérations lancées, vous serez tenus d’aller jusqu’au bout. Vous serez liés par un certain nombre d’engagements.

Veillez donc à maîtriser vos coûts !

LES DIFFERENTES ETAPES DE REALISATION DU BUDGET

METHODE DE CHIFFRAGE PAR ETAPES POUR MAITRISER LES RISQUES

Rassurez-vous, il existe une méthode de chiffrage qui permet d’avancer par étapes tout en maîtrisant les risques économiques du projet.

  • Comme nous l’avons vu, la première étape est l’établissement du chiffrage estimatif de votre projet « idéal ».

 

  • Dans un deuxième temps, nous mesurons l’écart avec votre budget et, avec vous, nous identifions des postes, des investissements qui peuvent être décalés dans le temps ou dispensables pour votre activité. Vous pouvez créer un tableau avec tous les postes de dépenses ainsi que leurs coûts. Le plan d’implantation peut être ajusté en fonction de ces éléments. Il servira de support de communication pour expliquer les choix réalisés.

 

  • En troisième étape, nous listons les cahiers des charges à rédiger et les fournisseurs à rencontrer. Les postes de dépense décalés dans le temps seront tout de même chiffrés, mais en option.

 

  • La quatrième étape de ce processus de chiffrage est la gestion des appels d’offres pour le projet de déménagement ou de réimplantation de votre activité.

A l’issue de ces appels d’offres, vous aurez à réaliser les arbitrages définitifs avec l’ensemble des chiffrages réalisés par les prestataires et fournisseurs consultés.

CONFIRMATION DU BUDGET

Le budget reste indicatif. Il donne une tendance.

Les prix dépendent de votre localisation, de la période et donc de la charge des prestataires. Ils fluctuent d’un projet à l’autre.

C’est lorsque vous rédigerez des cahiers des charges et avec la réalisation des appels d’offres que vous pourrez donc officialiser le budget de votre déménagement ou réimplantation d’entreprise.

Idéalement, nous souhaiterions tous avoir les prix justes le plus tôt possible. Gardez cependant en tête qu’ils dépendent de vos besoins, de votre implantation.

Pour éviter les surprises, il est nécessaire de suivre la démarche imposée par ces projets de transfert ou de réorganisation d’entreprise.

La suite de la démarche est la réalisation des cahiers des charges et des appels d’offres pour obtenir les prix réels du projet.

VOUS AVEZ UN PROJET ? PARLONS-EN ENSEMBLE