Les indispensables pour votre projet

 

Les indispensables pour réussir

agencement et transfert d’entreprise

 

Comme pour la pratique d’un sport, pour votre projet, il y a des indispensables.

 

Pour votre projet de déménagement d’entreprise ou de transfert industriel :

  • Vous devez être certain de prendre en compte tous les sujets, thèmes, actions qui ont un impact avec votre projet. Les oublis se voient au moment de la mise en place, c’est-à-dire : trop tard !

 

  • Impliquer vos équipes sans créer de la surcharge. Vous veillerez à évaluer les disponibilités des uns et des autres. Ce projet peut vite devenir compliqué et chronophage. Le plus simple, pour tous, est de faire participer les collaborateurs aux étapes de validation et de synthèse.

 

  • Faire avancer le projet en ménageant le quotidien. Ils fonctionnent tous les 2 avec des rythmes différents que vous devrez faire cohabiter, sauf si vous en sous-traitez le pilotage.

 

  • Prouver la faisabilité du projet sur les aspects :
    • Technique : la nouvelle implantation imaginée est-elle possible ? De quelle surface l’entreprise a-t-elle réellement besoin ?
    • Financière : l’entreprise, a-t-elle les moyens financiers de conduire et vivre ce projet ?
    • Délais : le projet, est-il compatible avec les impératifs de dates de l’entreprise ?

 

  • Préserver les clients et le chiffre d’affaires sans dégrader l’image de l’entreprise. Le projet d’agencement et de transfert d’entreprise est un investissement qui est possible à condition de maintenir ou développer les gains de l’entreprise.

LE DÉMÉNAGEMENT D’ENTREPRISE EST GÉNÉRATEUR DE STRESS

Le déménagement est source de stress pour vous et vos équipes.

76 % des collaborateurs sont stressés par la perspective du projet de déménagement ou de réimplantation de leur entreprise.

Aussi, sur une échelle mesurant le stress en fonction des événements subis, un déménagement se situe au même niveau qu’un licenciement. Un transfert représente un vrai bouleversement et une perte de repères pour les collaborateurs dans leur quotidien professionnel.

Ils sont vécus comme un voyage vers l’inconnu avec la perte de leurs repères.

Les collaborateurs doivent faire le deuil de l’organisation professionnelle actuelle avant de pouvoir en adopter une nouvelle. La montée en stress est progressive. C’est l’une des particularités de ces projets d’évolution d’organisation.

Des impacts sur la vie de tous les jours des collaborateurs

Aux yeux des salariés, ces projets de relocalisation modifient bien plus que les organisations. Ces projets touchent à leur confort, leurs habitudes, leurs conditions de travail et leur organisation personnelle.

Le premier impact concerne le temps et les moyens de transport qui impliquent des changements de l’organisation personnelle de chacun. Ensuite, les questions apparaissent sur l’environnement, le quartier, les facilités offertes.

 

 

Les pièges à éviter

 

 

labyrinthe
  • Être trop sûr de soi et sous-estimer l’ampleur du projet pour l’entreprise et pour les équipes qui en ont la charge :
    • Oublier des sujets qui auraient dû être identifiés lors de la phase de préparation,
    • La charge de travail est, de fait, sous-évaluée.

 

  • Sous-évaluer le temps et les actions de préparation :
    • L’absence d’une démarche construite,
    • Un manque de priorisation et tout devient urgent. Nous le retrouvons à chaque fois que l’on dit : « au fait, tel sujet est-il pris en compte ? » ou « on aurait dû y penser avant ! »
    • Le manque de maîtrise du temps, par méconnaissance des délais à prendre en compte.

 

  • Ignorer les réticences liées au changement et à cette réorganisation :
    • Il traduit la mauvaise communication et un manque d’implication autour du projet et des changements d’organisation qui en découlent.
    • Le stress généré par le projet est sous-évalué.
    • Les impacts du changement touchent également l’organisation personnelle des collaborateurs.

 

  • Sous-évaluer le budget : il est fait sur un coin de table
    • L’estimation des coûts du projet est incomplète. L’entreprise se trouve « embarquée » dans un projet qui de fil en aiguille, la dépasse. Finalement, elle n’a pas les moyens de son projet, mais il est trop tard pour faire machine arrière.
    • Des achats sont réalisés en urgence, sans négociation au préalable.

Lorsque l’entreprise ne possède ni la démarche ni les outils, le déménagement peut rapidement occuper une personne à temps plein.

C’est amplifié pour une personne n’ayant aucune expérience de ce type de projets. Elle va vite être surchargée et elle rencontrera des difficultés à prioriser ses actions. Là encore la charge de travail est importante et va en augmentant avec l’avancement du projet. La sécurisation du projet et de l’entreprise sont mises à mal.

Il existe une démarche pour garantir le succès de votre projet

Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour en savoir plus…